dimanche 18 mai 2014

Mode, art, ciné, culture : mes coups de cœur de la semaine #32





Ces magnifiques trompes-l'oeil ne sont pas des créations Photoshop mais bien de véritables travaux de street art, réalisés par l'artiste iranien Mehdi Ghadyanloo.

Ces murs offrent aux passants une immersion directe dans un monde à la fois drôle et poétiques, bref, un travail magnifique.



Ô Mag est un webmagazine fondée par Arc et la Tour, une agence de mannequins et de talents créatifs. 

Lancé ce mois-ci, le mag, qui propose des rubriques telles que mode, culture, beauté et lifestyle et à la particularité d'être rédigé uniquement par des blogueuses. 

Et j'ai d'ailleurs le grand plaisir de vous annoncer que je fais partie de l'équipe, et que je publierais régulièrement des articles à propos de mode et de culture ! 

Je vous préviendrais à la parution de mon premier article ;)

jacquemus la redoute

C'est sûrement la plus graaande info mode la semaine (pour moi en tout cas) : Simon Jacquemus, le créateur de la marque Jacquemus va signer une collection capsule chez La Redoute pour la saison automne-hiver prochaine. 

Je suis vraiment fan de ce créateur et je suis d'autant plus contente puisque cette collaboration va permettre l'édition de pièces un peu plus abordables, tout en étant signé par Jacquemus. Un vrai bonheur !


Voici le travail du plasticien Français Théo Mercier, qui signe ici une série photographique appelé "Je ne regrette rien". 

Avec ses bannières à slogans, l'artiste scande le désarroi et la révolte qui fait face aux jeunes d'aujourd'hui devant une perspective d'avenir incertain et les confronte avec des bâtisses délabrées. 

Il mêle le vieux et le jeune, le passé et le futur qui se rassemblent autour d'un même sentiment, celui d'avoir été abandonnés. 

Pour finir voici une des vidéos que j'ai découverte cette semaine, il s'agit du clip de Chandelier de Sia. 

On y découvre la jeune danseuse Maddie Ziegler qui pendant 3 min 50 nous entraîne dans une incroyable chorégraphie contemporaine, impressionnante de grâce et de technicité. 


4 commentaires:

  1. Le travail de Mehdi Ghadyanloo me, vend, du, rêve! Ni plus ni moins! Ça doit faire tellement bien de se balader dans la rue et hop: petit moment de fantaisie qui redonne le sourire...ou du moins, fait hausser un sourcil!
    Ah tiens, et félicitation pour Ô Mag! Je ne connaissais pas du tout et grâce à toi, j'ai l'impression d'avoir découvert une véritable petite perle :D!

    http://projet-mahogany.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :D Je suis tellement d'accord avec toi, le street art peut nous offrir de beaux moments d'évasion !
      Bises, Marine

      Supprimer
  2. Je suis fascinée par ces trompes-l'oeil!

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?